Personne ne pourra jamais dire, un jour ne pas t’avoir caressé,
Au détour d’une colère, pour une vengeance certes envisagée.
Toi terrible sentiment, aux multiples vertus,
Dans bien des cas, tu es une terrible verrue.

Emportant sur ton passage, la générosité et la sincérité,
Tu te montres au grand jour, laissant apparaître ta méchanceté.
Tu ne peux effacer la douleur d’une blessure,
Sans pour autant t’afficher sans commune mesure.

Renversant sur ton passage tes émotions,
Tu apparais au grand jour, avec toute ta conviction.
Pour assouvir cette soif effrénée,
Sans pour autant ne détenir la vérité.

Alors terrible sentiment,
Tu ne grandiras pas, dans le cœur de gens intelligents.
La vie de nos jours,
Préfère cultiver certainement plus l’amour.