Fierté des Catalans, oh majestueuse montagne,
Nous pouvons t’admirer de Canet à la Cerdagne.

Tel un sémaphore veillant sur ses marins,
Tu es là pour nous guider sur ce chemin.

Chemin sinueux de la vie, où chacun cherche ses racines,
Tu t’imposes à nous, imperturbable jusqu ‘au bout de tes cimes.

Il n’est nul Catalan ou promeneur,
Sur tes sentiers a trouvé le bonheur.

Il n’est nul Catalan
Qui attend chaque année les feux de la Saint Jean.

Parsemé de multiples essences et de nombreuses richesses,
Ereintés, assoiffés, nous avons connu cette ivresse.

A chacun d’entre nous, tu offres une parcelle de bonheur,
Dans cette montagne aux milles splendeurs.

Nous pouvons sans cesse te découvrir, et nous émerveiller,
Oh majestueuse montagne de beauté.

Toi le Canigou, qui fait notre fierté,
Nous Catalans, nous ne pouvons que te vénérer.