Interpellé par cette question, un amour peut-il être fusionnel ?
Certains pourront peut être l’assimiler à un amour passionnel ;
D’autres comprendront la différence entre deux états,
Aucune comparaison n’est à faire ne vous y fiez pas.

Passion d’un amour délirant entre deux amants,
Tournoyants dans une relation foudroyante aux désirs excitants,
Rien n’arrêtera cette envie frénétique et débordante,
Pas plus la jalousie d’un mari ou celle d’une épouse irritante.

Telle la braise incandescente d’une mère épousant les sentiments de son enfant,
Emotion décuplée sur un simple regard, une intonation, intenses moments ;
Inexprimables vibrations, le sang parle c’est fusionnel,
Aux abîmes pathétiques s’unissant dans un élan émotionnel.

Amour conjugué autour de : Je… Tu… Nous…Eux…, êtes vous heureux ?
Le bonheur peut être simple, parfait parfois ideux ;
Peut-on aimer toute une vie, intense partage d’une réelle communion,
Voilà le véritable débat d’une inévitable question.

Peut-on aimer sans réfléchir, ou réfléchir avant d’aimer,
Certains amours ne sont que du hasard, c’est à prendre ou à laisser ;
Alors dis-moi fusionnel ou passionnel ?
Allez je dirais que parfois il est bien plus, sensationnel.